Odete

Un film de João Pedro Rodrigues

Avec Ana Cristina de Oliveira, Nuno Gil, João Carreira, Teresa Madruga,  Carloto Cotta

Quand Odete confie son désir d’enfant à son fiancé, celui-ci l’abandonne. Son rêve devient alors une obsession.
Pedro et Rui, deux beaux garçons, échangent bagues de fiançailles et promesses d’amour. Mais Pedro est victime d’un accident la nuit même. Rui se sent perdu, sans espoir ni envie de vivre. Son destin croise étrangement celui d’Odete.

Équipe technique

  • Réalisation : João Pedro Rodrigues
  • Scénario : Paulo Rebelo et João Pedro Rodrigues
  • Chef opérateur : Rui Poças
  • Son Nuno Carvalho
  • Décors et costumes : João Rui Guerra da Mata
  • Montage : Paulo Rebelo
  • Musique : Frank Beauvais
  • Film : Kodak
  • Caméra : EPC
  • laboratoire : Tobis Portuguesa
  • Eclairage : Cinemate
  • Piste optique : Pinewood Studios
  • Production : Rosa Filmes
  • avec le soutien de ICAM/MC et la participation financière de RTP
  • Directeur de production : Rafael Hernandez
  • Productrice exécutive : Maria João Sigalho

À propos

João Pedro Rodrigues est né a Lisbonne en 1966.
Il a commencé par étudier la biologie a l’Université de Lisbonne pour devenir ornithologiste, mais a rapidement abandonné pour se consacrer à des études de cinéma à l’École de Cinéma de Lisbonne.
O PASTOR / LE BERGER a été son court métrage de fin d’études en 1988.
Son deuxième court métrage, PARABÉNS! / JOYEUX ANNIVERSAIRE!, a marqué le coup d’envoi de sa carrière internationale à la 54e Mostra de Venise en 1997, où il a obtenu la Mention spéciale du Jury.
En 1997/1999, il a réalisé ESTA É A MINHA CASA / VOICI MA MAISON et VIAGEM À EXPO / VOYAGE À L’EXPO, un documentaire en deux parties qui sortira prochainement en DVD.
En 2000, son premier long métrage, O FANTASMA, a été présenté en première en compétition officielle de la 57e Mostra de Venise. Il a remporté le Grand Prix du film étranger au Festival EntreVues de Belfort et le prix du meilleur long métrage au New Festival à New York.
En 2005, son deuxième long métrage, ODETE, a été présenté en première à la 37e Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, où il a remporté la Mention spéciale “Cinémas de Recherche”.
En 2007, son troisième court métrage, CHINA, CHINA, co-réalisée avec João Rui Guerra da Mata, a été présenté en première à la 39e Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Il a remporté le Grand Prix du court métrage étranger au Festival EntreVues de Belfort ainsi que le prix du public dans la même catégorie.
En 2009, son troisième long-métrage, MORRER COMO UM HOMEM / MOURIR COMME UN HOMME, a été présenté en première en Sélection Officielle dans la section Un Certain Regard du Festival de Cannes, après avoir été sélectionné par la Cinéfondation pour l’Atelier de ce même Festival en 2007. Il a remporté plusieurs prix, dont le prix du meilleur film dans la section Cinéma du futur du Bafici 2010.
En 2011, son quatrième court métrage, le documentaire ALVORADA VERMELHA / AUBE ROUGE, co-réalisé avec João Rui Guerra da Mata, a été présenté en première au festival IndieLisboa, où il a remporté le prix du meilleur court-métrage portugais. Il a été présenté en première internationale au Festival de Locarno. Il a joué dans le court métrage Le Jour où le fils de Raïner s’est noyé de Aurélien Vernhes-Lermusiaux.
En 2012, João Pedro Rodrigues a joué le personnage principal du film O QUE ARDE CURA / CE QUI BRÛLE GUÉRIT, le premier court métrage solo de João Rui Guerra da Mata, qui a été présenté en première au festival IndieLisboa. Son cinquième court métrage, MANHÃ DE SANTO ANTÓNIO / MATIN DE LA SAINT-ANTOINE, a été présenté en première en clôture de la Semaine de la Critique à Cannes.
Le Harvard Film Archive (2010), BAMcinématek – The Next Director (2010), TIFF Bell Lightbox – The New Auteurs (2011), entre autres, ont présenté des rétrospectives de ses films.
Il prépare son prochain long-métrage, O ORNITÓLOGO / L’ORNITHOLOGUE.

Festivals

  • Festival de Cannes 2005 – Quinzaine des réalisateurs