Seconde Chance

Un film de Ventura Pons

2001 – Espagne – 92 min – 35 mm – Couleur - 1.66 – Dolby Stereo  – Visa n° 102 570

Avec Lluis Homar, Carme Elias, Roger Coma, Marc Martínez et Sergi Lopez.

Sortie le 20 juin 2003

D’après la pièce de Sergi Belbel
1 – Mourir : Sept histoires indépendantes qui se finissent par la mort de l’un des protagonistes. Un réalisateur qui cherche à fuir son absence de créativité. Un héroïnomane qui ne peut pas résister à la tentation de la drogue. Une petite fille qui s’étouffe avec un os de poulet. Un malade à l’hôpital qui n’arrive pas à atteindre le bouton d’alarme. Une femme hystérique qui se goinfre de tranquillisants et d’alcool. Un jeune motocycliste qui se fait renverser par une voiture de police. Un cadre victime d’un tueur à gages.
2 – Ne pas mourir : Les sept histoires sont liées entre elles dans un ton plein d’humour et un enchaînement logique : aucun personnage ne meurt et tous se connaissent. Seconde chance du destin ou pérégrinations mentales d’un réalisateur à la recherche d’une bonne idée pour son prochain film ?

Équipe technique

  • Réalisateur : Ventura Pons
  • Scénario : Ventura Pons d’après une pièce de Sergi Belbel
  • Directeur de production : Xavier Basté
  • Musique : Carles Cases
  • Photographie : Jesús Escosa
  • Montage : Pere Abadal
  • Directeur Artistique : Bello Torras
  • Ingénieur du Son : Boris Zapat

Équipe artistique

  • Lluis Homar : le directeur
  • Carme Elias : Dona
  • Roger Coma : motard
  • Marc Martínez : héroïnoman
  • Anna Azcona : Germana
  • Vicky Peña : Mare
  • Carlota Bantulà : Nena
  • Amparo Moreno : infirmière
  • Mingo Ràfols : Malalt
  • Sergi Lopez : l’assassin

À propos

À 21 ans, Ventura Pons débute comme metteur en scène de théâtre avec des pièces de Shakespeare, O’Brien, Oliver, Zorilla. Ventura Pons devient la révélation du cinéma espagnol en 1978 avec son premier film Ocana Retrat Intermittent. Aujourd’hui, il a réalisé plus de 13 long-métrages dont onze qu’il a produit avec sa propre société de production ELS FILMS DE LA RAMBLA fondée en 1985.
Considéré comme l’un des meilleurs réalisateurs catalans de sa génération, ses films qui circulent dans les festivals internationaux, ont tous reçu un accueil chaleureux de la part de la presse et du jeune public, en particulier pour ses comédies. Il a reçu le National Film Award de la part du gouvernement catalan pour son film: « What’s all about ».

Revue de presse

“(…) une fascinante variation sur le destin. Il nous plonge d’abord violemment dans l’insupportable avant de nous propulser dans la jubilation. Deux de ses acteurs font merveille : Anna Lizarau et Sergi Lopez.” Le Parisien

Festivals

  • Section Panorama – Festival de Berlin 2000
  • Festival de Toronto 2000