80 Jours

Un film de Jose Mari Goenaga et Jon Garano

Espagne - 2010 - 105 min - Numérique - Couleur - Dolby SR - 2,35 - Visa n° 132 960

Avec Itziar Aizpuru, Mariasun Pagoaga, Jose Ramon Argoitia, Tania de la Cruz, Pedro Arnaez Oñatibia, Ma Josefa Echave, Luisa Ma Ariztondo, Ane Gabarain

Sortie le 13 juin 2012

Axun, une femme de 70 ans se rend à l’hôpital pour s’occuper de l’ex-mari de sa fille.
Elle découvre que la femme qui s’occupe du malade du lit voisin est Maïté, sa meilleure amie d’adolescence.
Elles profitent de leurs retrouvailles jusqu’à ce que Axun s’aperçoive que Maïté est plutôt
attirée par les femmes …
Chacune devra alors affronter des sentiments divergents.

Équipe technique

  • Scénario/Réalisation : Jon Garaño & Jose Mari Goenaga
  • Directrice Photo Javi : Agirre Erauso
  • Son : Iñaki Diez
  • Musique : Pascal Gaigne
  • Directeur de production : Ander Sistiaga
  • Direction artistique : Menó Martin                  
  • Décors : Martin Meno
  • Production : Moriarti Produkzioak – Xabier Berzosa

À propos

Jon Garaño est né à San Sebastián en 1974. Il étudie le journalisme et la publicité à l’Université du Pays Basque puis le cinéma à Sarobe et San Diego (Etats-Unis). En 2001, il fonde, avec 4 collaborateurs, la maison de production Moriarti où il travaille en tant que réalisateur et scénariste. Ses courts-métrages sont primés à plus de 90 reprises et ses documentaires télévisés ont été diffusés sur plus de quinze pays.

Jose Mari Goenaga est né à Ordizia en 1976. Il étudie le Cinéma au Centre d’Arts Scéniques de Sarobe. En 2001, il fonde la maison de production Moriarti. En dehors de ses propres courts-métrages (parmi lesquels Tercero B et Sintonía primés près de 140 fois), il a coécrit et coréalisé le long-métrage d’animation Supertramps (nommé au Goya du Meilleur Film d’Animation en 2005) et le documentaire Lucio (nominé au Goya du Meilleur Documentaire en 2007 et présenté du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes en 2008).

Revue de presse

“Les deux actrices sont épatantes (…) Pudique et joliment mélancolique…” TELERAMA

“Une interprétation tout en finesse” POSITIF

“Des interprètes féminines bouleversantes et justes” PREMIERE

“Original, humain et joliment abouti” LE JOURNAL DU DIMANCHE

“Une chronique douce-amère qui se distingue par sa pudeur et sa discrétion (…) Une des bonnes surprises du moment dans l’actualité cinéma” LE POINT

“Superbe”LE CANARD ENCHAÎNÉ

“Deux merveilleuses interprètes” LE FIGARO

“80 Jours s’impose déjà comme un classique”TÊTUE

“Un hymne à l’amour et à la féminité !” QUE TAL PARIS

“Deux actrices remarquables (…) A voir absolument !”SENSITIF

“Délicat” LA CROIX

“Un excellent film basque qui offre une vision pas si fréquente et très réussie de l’homosexualité féminine” HETEROCLITE

Festivals

  • Festival Cinespana 2011 – Prix du meilleur scénario – Double Prix d’interprétation féminine – Prix du Public
  • Festival d’Annonay 2011 – Prix Spécial du Jury
  • Festival Face à Face de Saint-Etienne 2011 – Prix catégorie Long métrage
  • Festival Cinehorizontes 2011 – Grand Prix Cinehorizontes
  • Festival Karlovy Vary
  • Festival de Montréal
  • Festival de San Sebastian
  • Festival de Londres
  • Festival du Caire
  • Festival d’Hambourg
  • Festival de Chicago
  • Festival de Mumbai
  • Festival de Washington DC
  • Festival de Cleveland
  • Festival de Reykiavik
  • Festival International du Film d’Arras – Mention spéciale du Jury et Prix du public
  • Festival “Des Images Aux Mots” de Toulouse – Prix Coup de coeur