39,90 

Coffret Bruce Labruce – 4 DVD – Edition numérotée collector

DVD 1 – No Skin Off My Ass Un coiffeur efféminé rencontre un skinhead sexy dans un parc et propose de l’emmener chez lui pour lui faire prendre un bain et le séduire. Le skinhead se retrouve pris au piège et cède aux désirs sexuels du coiffeur…
DVD2 – Super 8 1/2 Googie, réalisatrice underground, décide de tourner un documentaire expérimental sur Bruce, une star déclinante du cinéma porno. Mais rapidement, il devient clair qu’elle l’exploite afin de réussir son propre projet…
DVD 3 – Hustler White Arrivé depuis peu à Los Angeles, Jürgen Anger est un écrivain très sûr de lui qui mène une enquête sur le milieu du proxénétisme gay. Il va rencontrer Monti, un prostitué sur Santa Monica Bvd. et en tomber amoureux…
DVD 4 – The Advocate For Fagdom Les plus érudits disent de lui qu’il est un artiste transgressif dans le plus pur sens du terme. Les plus réducteurs affirment qu’il n’est rien de moins que le fils spirituel de Kenneth Anger et de John Waters. Les plus pragmatiques l’ont rangé dans la case chef de file du mouvement queercore…

Suppléments

DVD 1
– Bruce and Pepper Wayne Gacy’s Home Movies
de Bruce LaBruce et Candy Parker – 11’
– Galerie Photos
DVD 2
– Entretien rétrospectif avec Bruce LaBruce – 15’
– Galerie Photos
DVD 3
– Letter to Hustler White, commentaire vidéo du film par Bruce LaBruce – 54’
– Galerie Photos
DVD 4
– Entretien avec Romain Blondeau,
journaliste critique spécialiste de Bruce LaBruce – 15’
– Bio / Filmographie de Bruce LaBruce
– Galerie photos
– Portraits de Bruce LaBruce

Détails techniques

Durée films : 255’
Durée totale coffret : 450’
Son : stéréo
Image : 4/3 -16/9
Format : 1.33
Langue : anglais
Sous-titres : français

Plus d'infos :

À propos

Bruce LaBruce est un réalisateur, écrivain, photographe et artiste canadien. Il débute sa carrière dans les années 80 en réalisant des séries de courts-métrages expérimentaux en super 8 et en co-éditant un fanzine punk intitulé J.D.s, qui lance le mouvement queer.

Il a réalisé et joué dans 3 long métrages, NO SKIN OFF MY ASS (1991), SUPER 8 1/2 (1994), et HUSTLER WHITE (1996). Il a aussi écrit et réalisé 3 films d’art pornographique, SIN FLICK (2000), THE RASPBERRY REICH (2004), et L.A. ZOMBIE (2008). Il rédige un texte intitulé The Reluctant Pornographer publié chez Gutter Press. En 1998, la galerie canadienne The Pug-In Gallery à Winnipeg a publié un livre sur son travail intitulé Ride Queer Ride. Queer Frame, un département de Atlantide Entertainment, publie en 2011 en Italie un livre sur son oeuvre filmique intitulé Bruce(x)ploitation.

Ces dernières années, Bruce LaBruce a écrit et réalisé 3 productions théâtrales: CHEAP BLACKY (2007), THE BAD BREAST, *or*, THE STRANGE CASE OF THEDA LANGE (2009) ET MACHO FAMILY ROMANCE (2009).

Il a contribué en tant qu’éditeur, rédacteur et photographe au magazine “Index” ainsi qu’aux magazines “Eye and Exclaim”, “Dutch”, “Vice”, “The National Post”, “Nerve.com” et “Black Book”. Il a également travaillé en tant que photographe de mode avec les magazines “Dazed and Confused”, “Bon”, “Tank”, “Têtu”, “Fake”, “Attitude”, “Blend”, “Tokion”, “Purple Fashion” et “The National Post”.

Bruce LaBruce présente sa première exposition de photos solo à la Alleged Gallery à New York en décembre 1999. Puis d’autres expositions ont lieu à Vancouver, Milan, Toronto, San Francisco, Los Angeles, Porto, Barcelone et New York. La dernière intitulée “Obscenity” a été dévoilée à Madrid à la Fresh Galley le 17 février 2012.

En 2010 LaBruce réalise 2 épisodes pour la série de documentaires INTO THE NIGHT WITH…, dont un met en scène Harmony Korine et Gaspar Noé, et un autre Béatrice Dalle et Virginie Despentes. Il monte son premier opéra, une adaptation de “Pierrot Lunaire” d’Arnold Schoenberg, à Berlin en 2011.

À propos

Bruce LaBruce est un réalisateur, écrivain, photographe et artiste canadien. Il débute sa carrière dans les années 80 en réalisant des séries de courts-métrages expérimentaux en super 8 et en co-éditant un fanzine punk intitulé J.D.s, qui lance le mouvement queer.

Il a réalisé et joué dans 3 long métrages, NO SKIN OFF MY ASS (1991), SUPER 8 1/2 (1994), et HUSTLER WHITE (1996). Il a aussi écrit et réalisé 3 films d’art pornographique, SIN FLICK (2000), THE RASPBERRY REICH (2004), et L.A. ZOMBIE (2008). Il rédige un texte intitulé The Reluctant Pornographer publié chez Gutter Press. En 1998, la galerie canadienne The Pug-In Gallery à Winnipeg a publié un livre sur son travail intitulé Ride Queer Ride. Queer Frame, un département de Atlantide Entertainment, publie en 2011 en Italie un livre sur son oeuvre filmique intitulé Bruce(x)ploitation.

Ces dernières années, Bruce LaBruce a écrit et réalisé 3 productions théâtrales: CHEAP BLACKY (2007), THE BAD BREAST, *or*, THE STRANGE CASE OF THEDA LANGE (2009) ET MACHO FAMILY ROMANCE (2009).

Il a contribué en tant qu’éditeur, rédacteur et photographe au magazine “Index” ainsi qu’aux magazines “Eye and Exclaim”, “Dutch”, “Vice”, “The National Post”, “Nerve.com” et “Black Book”. Il a également travaillé en tant que photographe de mode avec les magazines “Dazed and Confused”, “Bon”, “Tank”, “Têtu”, “Fake”, “Attitude”, “Blend”, “Tokion”, “Purple Fashion” et “The National Post”.

Bruce LaBruce présente sa première exposition de photos solo à la Alleged Gallery à New York en décembre 1999. Puis d’autres expositions ont lieu à Vancouver, Milan, Toronto, San Francisco, Los Angeles, Porto, Barcelone et New York. La dernière intitulée “Obscenity” a été dévoilée à Madrid à la Fresh Galley le 17 février 2012.

En 2010 LaBruce réalise 2 épisodes pour la série de documentaires INTO THE NIGHT WITH…, dont un met en scène Harmony Korine et Gaspar Noé, et un autre Béatrice Dalle et Virginie Despentes. Il monte son premier opéra, une adaptation de “Pierrot Lunaire” d’Arnold Schoenberg, à Berlin en 2011.