5,00 12,00 

Affiche Olmo et La Mouette

Un film de Petra Costa et Lea Glob

2015 - Brésil / Danemark / Portugal / France - 85 min - Numérique - Couleur - 1.85 - 5.1 - Visa n° 144 395

Avec Olivia Corsini, Serge Nicolaï, Arman Saribekyan, Sylvain Jailloux, Francis Ressort, Shaghayegh Beheshti, Martha Kiss Perrone, Marjolaine Larranaga-Avila, Elaine Méric

Alors qu’ils répètent La Mouette de Tchekhov, Olivia et Serge découvrent qu’ils attendent un enfant. Olivia réalise alors que la frontière étroite entre sa propre vie et le rôle qu’elle doit jouer s’en trouve bouleversée.

Plus d'infos :

Bande-annonce

Équipe technique

  • Réalisation : Petra Costa & Lea Glob
  • Image : Muhammed Hamdy
  • Son : Cécile Chagnaud
  • Montage : Tina Baz et Marina Meliande
  • Mixage : Christophe Vingtrinier et Nathalie Vidal
  • Musique originale : Adam Taylor
  • Production : Charlotte Pedersen, Luís Urbano et Tiago Pavan, Daniel Chabannes de Sars, Corentin Don-Jin Sénéchal, Joaquim Carvalho, Madeleine Ekman, Bernardo Bath et Tim Robbins
  • Produit par : Zentropa Productions, Buscavida Filmes, O Som E A Furia et Epicentre Films
  • Distribution : Epicentre Films
  • Ventes Internationales : Taskovski Films Ltd.
  • Avec le soutien de la Région île-de-france

À propos

PETRA COSTA
Petra Costa commence sa formation en théâtre au Brésil à l’âge de 14 ans, et intègre plus tard l’Ecole d’Art Dramatique de l’Université de São Paulo. Elle étudie ensuite l’anthropologie au Barnard College, Columbia University. Elle complète sa maîtrise en psychologie sociale à la London School of Economics où elle travaille sur le concept du trauma. Son 1er court-métrage Undertow Eyes (2009) diffusé au MoMA a remporté le prix du meilleur court-métrage au Festival de Rio, au Cine Las Americas International Film Festival d’Austin au Texas, ou encore au LIDF (London International Documentary Festival). En 2012 elle réalise son premier long-métrage Elena qui remporte un vif succès critique et plusieurs prix à travers le monde. Produit par Fernando Meirelles et Tim Robbins, Elena a été qualifié de “rêve cinématographique” par le NY Times et de “débuts magistraux” par Indiewire. Le film raconte l’histoire de deux sœurs dont l’identité commence peu à peu se brouiller. Petra Costa poursuit actuellement son doctorat a l’European Graduate School, et écrit son prochain film de fiction intitulé Strange Fruit.

LEA GLOB
Lea Glob est une réalisatrice et chef opératrice danoise. Diplômée de la National Film School du Danemark en 2011, elle se fait remarquer avec son court-métrage de fin d’étude My Father Kasper Hojat, un film autobiographique où elle retrouve son père disparu depuis longtemps. Le film est une enquête généalogique quasi « archéologique » où elle revient sur les traces de son père, à l’aide de boites d’objets qu’il lui a laissés. Le film a été nominé pour le prix national du film danois et pour les Robert Awards, et a remporté un Golden Panda du film documentaire le plus novateur au Sichuan TV Festival chinois.
Depuis, Lea a reçu le prix principal aux Talents nordiques pour le développement du projet documentaire Human Female Sexuality, un projet de film qui enquête sur la vie intérieure et l’imagerie de la sexualité féminine.
Lea Glob vit à Copenhague où elle enseigne à la National Film School.

Revue de presse

« Un film captivant qui explore la frontière entre fiction et réalité » Tim Robbins, acteur et réalisateur

« Entre ces magnifiques acteurs et les réalisatrices, orfèvres de l’intime venues l’une du théâtre, l’autre du documentaire, une alchimie donne naissance à un superbe film. » La Croix

« Persiste l’extraordinaire générosité de ces acteurs, leur présence sensuelle et universelle, leur voix dans lesquelles on se plongerait. » Libération

« Le savoureux portrait d’un vrai couple accouche d’une leçon de dramaturgie. » Le Canard enchaîné

« Rarement une œuvre avait montré de façon aussi juste les sentiments agitant l’âme d’une future maman. » 20 minutes

« Une très belle réflexion sur la maternité en construction. » Femme Actuelle

« Ce film est formidable parce qu’il est à la fois naturel et fabriqué, aussi parce que les deux comédiens, vus sur les planches chez Ariane Mnouchkine, sont incroyablement justes. » L’Express

« À la fois intime et universel, Olmo et la Mouette fait un autre rapprochement intéressant entre gestation et création artistique. » Le Journal du Dimanche

« Un film faisant preuve d’une remarquable maîtrise du récit. » Les Fiches du Cinéma

« Une réflexion sans tabous, pleine d’humour et d’audace, sur la création au sens le plus large. » Télérama

« Un film très original, brouillant les pistes entre documentaire et fiction sur fond de maternité. » Clap Mag

« Un film languide, profond et poétique qui a été récompensé par le prix du jeune jury au festival de Locarno 2015. » La Terrasse

« Un film grave et léger, pudique et sensuel, qui nous fait découvrir deux formidables comédiens. » La Vie

« Un journal intime aussi ludique que vibrant. » Première

« Une subtile mise en en abyme de la création. » Studio Ciné Live

« Olmo et La Mouette circule librement, avec élégance, entre fiction, documentaire et journal intime, tout en menant une réflexion sur les rapports entre la vie et sa représentation. » Les Cahiers du Cinéma

« Le film explore avec sensibilité et subtilité des moments où le réel se décale. » Positif

« Un moment de cinéma hors-normes, jouant avec intelligence entre les frontières du documentaire, de la fiction, du cinéma et du théâtre. » Mediapart

« Sous la forme d’un authentique reportage, Olmo et la mouette se révèle être une réflexion lucide et sans tabous sur le sens de la maternité. » Avoir-alire.com

« Comment parler d’un tel film ? Comment partager le bonheur rare, et assez inexplicable, qui émane de sa vision ? Une expérience de cinéma d’une qualité exceptionnelle. » Slate.fr

Festivals

  • Festival de Locarno – Prix du jeune jury (Suisse)
  • Festival international du film de la La Roche-Sur-Yon (France)
  • CPH:DOX – Copenhagen – Meilleur documentaire nordique (Danemark)
  • Festival Regards sur le cinéma du Monde – Paris/Rouen (France)
  • Festival du cinéma européen en Essonne Cinessonne (France)
  • Festival de Rio – Meilleur Film Documentaire (Brésil)
  • Festival « Wind Up Fest » – Williamstown (Etats-Unis)
  • Festival international du film de Camden (Etats-Unis)
  • Viennale – Festival international du film de Vienne (Autriche)
  • Festival international du film de Sao Paulo (Brésil)
  • Festival du cinéma Européen de Séville (Espagne)
  • Festival du film de Cork (Irlande)
  • Festival du film du Caire
  • Mention spéciale au Prix International de la Critique (Egypte)
  • Rencontres internationales du documentaire de Montréal RIDM (Canada)
  • IDFA – Festival international du film documentaire d’Amsterdam (Pays-Bas)
  • Festival international du nouveau cinéma Latino-Américain – La Havane (Cuba)
  • Festival international du film du Costa Rica
  • Festival « Documental Ambulante » – Mexico City (Mexique)
  • Festival international du film de Navarre – « Punto de Vista », Pampelune (Espagne)
  • Festival du film de femmes – Brattleboro (Etats-Unis)
  • Festival international du film de Vilnius « Kino Pavasaris » (Lituanie)
  • Festival du film « Docs Against Gravity » – Prix fiction/non fiction – Varsovie (Pologne)
  • Festival du cinéma de femmes « Femcine » – Santiago (Chili)
  • Meilleur Film International
  • RiverRun International Film Festival – Prix du public pour meilleur film de fiction (USA)