5,00 12,00 

Affiche L’Amour des hommes

Un film de Mehdi Ben Attia

2017 - France/Tunisie - 105min - Numérique - Couleur - Son 5.1 - Image 1.85 - Visa : 142.777

Avec Hafsia Herzi, Raouf Ben Amor, Haythem Achour, Sondoss Bel Hassen

Tunis, aujourd’hui. Amel est une jeune photographe. Quand elle perd son mari, sa vie
bascule. Encouragée par son beau père, elle reprend goût à la vie en photographiant
des garçons de la rue. Sans craindre d’être scandaleuse, elle fait le choix de regarder
les hommes comme les hommes regardent les femmes.

Effacer

Plus d'infos :

Bande-annonce

Équipe technique

  • Réalisation : Mehdi Ben Attia
  • Scénario : Mehdi Ben Attia, Martin Drouot
  • Image : Antoine Parouty
  • Son : Dana Farzanehpour
  • Décors : Rauf Helioui
  • Montage : Raphael Lefèvre
  • Musique : Karol Beffa
  • Mixage : Nathalie Vidal
  • Produit par : Mani Mortazavi, David Mathieu-Mahias, Andrea Queralt
  • Coproduit par : Habib Attia
  • Production : 4 A 4 Productions
  • Coproduction : CINETELEFILMS
  • Distribution : Epicentre Films

À propos

Mehdi Ben Attia est un réalisateur tunisien. Après des études d’économie et de sciences politiques à la Sorbonne, il collabore à l’écriture de plusieurs scénarios, LOIN d’André Téchiné (2001), SWEET HOME, documentaire de Fatma Cherif, IMPARDONNABLES d’André Téchiné (2011).
Son premier long-métrage, LE FIL, interprété par Claudia Cardinale, Antonin Stahly et Salim Kechiouche sort en France en 2010 et remporte le prix du public au festival LGBT de San Francisco. En 2012 il réalise un second long-métrage JE NE SUIS PAS MORT, sélectionné au festival de Berlin en 2013.

Revue de presse

« L’amour des hommes est beau, sensuel et chargé de tension. Avec une Hafsia Herzi éblouissante de naturel et de féminité. » LE PARISIEN

« Fort de sa douce audace, ce film intimiste magnifie l’éclat de chacun de ses personnages » LE JDD

« Malicieusement, Mehdi Ben Attia agrippe l’attention par un suspense érotique. » LE MONDE

« Ce beau portrait de femme explore avec sensibilité la reconstruction après un deuil et l’ouverture à autrui. » LA CROIX

« Hafsia Herzi incarne ici l’un des plus beaux rôles de sa jeune carrière. La réussite de ce film audacieux et convaincant est aussi la sienne. » LES ECHOS

« L’Amour des hommes confirme la force libertaire et subversive du cinéma tunisien, où décidément les femmes osent tout. » L’OBS

« Un beau portrait de femme, sensiblement porté par Hafsia Herzi. » LES FICHES DU CINEMA

« Le film de Mehdi Ben Attia est à l’image d’Amel, son héroïne : jeune, moderne et résolument libre. » BANDE A PART

« Ce film passionnant aborde de manière originale la problématique du genre, sans gêne ni tabou. » JEUNE AFRIQUE

« Hafsia Herzi donne à son personnage une épaisseur particulière, entre l’insouciance de ses jeunes années et les vertiges de la provocation. » LE COURRIER DE L’ATLAS

« Une vision rare et rafraichissante des rapports hommes femmes, en nuances et audaces, portée par des personnages complexes. » ONORIENT

« Avec une actrice au charisme impressionnant, Mehdi Ben Attia a réussi le défi de faire un film avec un regard féminin sur les hommes, à l’instar de La Leçon de Piano de Jane Campion. » AU FEMININ.COM

« La bienveillance avec laquelle le réalisateur filme ses acteurs, sa foi affichée dans son personnage principal, la conviction que les femmes peuvent acquérir leur liberté par leur propre volonté, nourrissent un long métrage délicat et audacieux. » CULTUROPOING.COM

Festivals

  • Festival Cine 32 Indépendances et Création Auch 2017
  • Festival International du film de Varsovie 2017
  • Festival International du Film Indépendant de Bordeaux 2017
  • Festival CINEMED Montpellier 2017
  • Festival Cinessonne 2017
  • Festival Un Etat du Monde Paris 2017
  • Festival Lumières d’Afrique Besançon 2017
  • Festival Cinessonne 2017 – Coup de Cœur du jury Etudiants
  • Festival Sainte Livrade 2017
  • Festival Version Originale Gujan-Mestras 2018
  • Festival “Maghreb Si loin…si proche” 2018