5,00 12,00 

Affiche L’Ornithologue

Un film de João Pedro Rodrigues

2015 – Portugal / France / Brésil – 117min – Numérique – Couleur – 2.35 – Son 5.1 – Visa : n°143 029

Avec Paul Hamy, João Pedro Rodrigues, Xelo Cagiao, Han Wen, Chan Suan, Juliane Elting, Flora Bulcao, Isabelle Puntel

Fernando, un ornithologue, descend une rivière en kayak dans l’espoir d’apercevoir des spécimens rares de cigognes noires. Absorbé par la majesté du paysage, il se laisse surprendre par les rapides et échoue plus bas, inconscient, flottant dans son propre sang.

Plus d'infos :

Bande-annonce

Équipe technique

  • Réalisation : João Pedro Rodrigues
  • Scénario : João Pedro Rodrigues
  • Directeur de la photographie : Rui Poças
  • Son : Nuño Carvalho
  • Montage : Raphaël Lefèvre
  • Directeur artistique : João Rui Guerra da Mata
  • Production : Blackmaria, House on Fire, Itaca Films
  • Co-Production : Le fresnoy-Studio national des arts contemporains
  • Produit par : João Figueiras, Diogo Varela Silva, Vincent Wang, Antoine Barraud, Gustavo Angem et Maria Fernanda de Sena Scardino

À propos

João Pedro Rodrigues commence par étudier la biologie dans le but de devenir ornithologue avant de bifurquer vers des études de cinéma à l’école de Cinéma de Lisbonne, dont il sort diplômé. Son cinéma se consacre à l’exploration du désir humain, dans tous ces aspects et sous toutes ses formes, reflétant la diversité de l’histoire du cinéma, des fictions classiques au documentaire et à l’expérimental.
Il a, à ce jour, réalisé 5 longs-métrages : O FANTASMA (2000), ODETE (2005), MORRER COMO UM HOMEM / MOURIR COMME UN HOMME (2009), A ÚLTIMA VEZ QUE VI MACAU / LA DERNIERE FOIS QUE J’AI VU MACAO (2012) – co-réalisé avec João Rui Guerra da Mata – et O ORNITÓLOGO / L’ORNITHOLOGUE (2016). Il a également réalisé un nombre conséquent de courts-métrages, souvent avec Guerra da Mata, qu’ils aiment qualifier de « films asiatiques ».
Les films de João Pedro Rodrigues ont été montrés et primés dans les plus grands festivals internationaux, dont Cannes, Venise, Locarno et Berlin.
De 2014 à 2015, il est résident du Radcliffe Institute à l’Université de Harvard. De 2015 à 2016, il enseigne pour la deuxième fois au Fresnoy, Studio national des arts contemporains en tant qu’artiste invité.
Dernièrement, il a également développé des installations et œuvres plastiques pour les musées et les galeries : “Santo António” / “Saint Antoine”, créé avec Guerra da Mata pour le Mimesis Art Museum en Corée du Sud (26/11/2013-9/02/2014) était leur première exposition. Une installation vidéo à quatre écrans, faisant partie de l’exposition coréenne fut également montrée en octobre 2014 à la Johnson-KuluKundis Family Gallery du Radcliffe Institute, Harvard University, USA.
La toute nouvelle exposition de Rodrigues et Guerra da Mata « Do Rio das Pérolas ao Ave” / “Du fleuve des Perles au fleuve Ave” (02/07/2016-25/09/2016) est actuellement montrée à Solar, Cinematic Art Gallery, à Vila do Conde au Portugal.
A partir du 25 Novembre 2016 et jusqu’au 2 janvier 2017, ses films feront l’objet d’une rétrospective complète, en présence également de João Rui Guerra da Mata, au Centre Pompidou à Paris.

Revue de presse

“L’une des plus belles randonnées de cinéma vues depuis longtemps” LE MONDE

“Une fresque prodigieuse au cœur d’une opulente nature peuplée d’un bestiaire ambigu” LIBERATION

“Une atmosphère magique dans une forêt pleine de sortilèges. Superbement filmé.” LE FIGARO

“Une décharge de poésie, une merveille de cinéma” LES INROCKUPTIBLES

“Comme un chaînon manquant entre Pasolini et Lynch” L’EXPRESS

“Grands espaces, images somptueuses, émotions fortes : un film solaire” TELERAMA

“Paul Hamy : un incroyable tempérament de comédien. La révélation du cinéma français, c’est lui.” LCI

“Ouvrez les yeux, tendez la main et abandonnez-vous. L’Ornithologue, simplement à couper le souffle.” CLAP

“Une modernité éclatante et un sens du classicisme qui s’inscrit

dans une variation autour du western américain” LA SEPTIEME OBSESSION

“L’histoire d’une métamorphose qui prend les traits d’une révolution” LES CAHIERS DU CINEMA

“Difficile de résister à l’appel de cette forêt portugaise” POSITIF

“Une expérience sensorielle et plastique. Les images sont sublimes.” PREMIERE

“João Pedro Rodrigues revient à l’émouvante simplicité du cinéma des premiers temps.” SO FILM

“Paul Hamy est un mélange rare de puissance et de fragilité.” STUDIO CINE LIVE

“Subjuguant, le film à ne pas rater cette semaine” ARTISTIK REZO

“Le païen tutoie le sacré dans un mariage décapant, qui a remporté le prix de la mise en scène en août à Locarno.” BANDE A PART

“Une fable surréaliste et excitante, à la fois fantomatique et bandante” FILMDECULTE.COM

Festivals

  • Festival de Locarno – Prix du Meilleur Réalisateur
  • Festival de La Roche sur Yon
  • Festival Entrevues de Belfort
  • Festival de Locarno, Suisse
  • Festival de Toronto (TIFF), Canada
  • Festival de San Sebastian, Espagne
  • Festival de New-York, Etats-Unis
  • Festival de Vancouver, Canada
  • Filmfest Hambourg, Allemagne
  • Festival de Londres (BFI), Royaume-Uni
  • Festival du Nouveau Cinéma, Montreal, Canada
  • Festival de Busan, Corée du Sud
  • Festival de Valdivia, Chili
  • CPH Pix Copenhague, Danemark
  • Festival de Tokyo, Japon
  • Festival de Thessalonique, Grèce
  • Film Fest Gent, Belgique
  • Festival Chéries-Chéris – Grand Prix et Prix du Public