Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Wet Season
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Wet Season Un film de Anthony  Chen
Avec Yeo Yann Yann, Christopher Lee, Koh Jia Ler, Yang Shi Bin
Singapour/Taiwan - 103 min - DCP 2K - Image 2.39 - Son 5.1 - Visa n°152567
Sortie le 19/02/2020
SYNOPSISDes trombes d’eau s’abattent sur Singapour. C’est la mousson.
Ling, professeur de chinois, tente depuis plusieurs années d’avoir un enfant mais son mari est de plus en plus fuyant.
Alors que sa vie professionnelle et personnelle se fissure, son rapprochement avec un jeune étudiant va tout bouleverser... FICHE TECHNIQUERéalisation et scénario : Anthony Chen
Image : Sam Care
Direction artistique : Soon Yong Chow
Montage : Hoping Chen, Joanne Cheong
Son : Kuo Li Chi, Zhe Wu
Casting : Koo Chia Meng
Assistanat réalisation : Charlotte Lim
Direction de production : Irene Kung
Producteurs : Anthony Chen, Huang Wenhong, Tan Si En
Productions : Giraffe Pictures
Producteurs délégués : Des Tan, Meng Xie, Peter Bithos, Jennifer Batty, Bryan Seah, Jianbin Zhang, Leong Sze Hian, Gina Lau
En association avec Hooq Rediance et New Century Influence Films
Ventes internationales : Memento Films International
Distribution France : Epicentre Films
avec le soutien du Singapore Film Commission and Taipei Film Commission
Presse : Laurence Granec/Vanessa Fröchen REALISATEURAnthony Chen est né à Singapour et détient une maîtrise en réalisation de la National Film and Television School en Angleterre. Il a réalisé plusieurs courts-métrages primés, dont GRANDMA.

ILO ILO son premier long-métrage est sélectionné au 66ème Festival de Cannes. Plébiscité par la presse et le public du festival, il reçoit des mains d’Agnès Varda, alors Présidente du Jury, la Caméra d’Or décernée à l’unanimité.
Le film sort en France le 04 septembre 2013 et connaît un joli succès en salle.

WET SEASON est son dernier film. Il est sélectionné au TIFF (Festival International du film de Toronto) et à Belfort où il reçoit le Prix Ciné + .

Anthony Chen est également producteur associé à GIRAFFE PICTURES.

FILMOGRAPHIE

LONG-MÉTRAGE
2019 WET SEASON
2013 ILO ILO - Caméra d’Or, 66ème Festival de Cannes

COURT-MÉTRAGE
2012 KARUN G GUNI
2011 THE REUNION DINNE R
2010 LIGHTHOUSE
2010 HOTE L 66
2008 HAZE
2007 GRAN DMA - Mention Spéciale, 60ème Festival de Cannes
2005 G-23 PRESSE « Un sens aigu de l’observation. » LE MONDE « Portrait d’une femme en crise, qui ne manque ni de chair ni de larmes. » LE FIGARO « Peinture attentive d’une réalité sociale singapourienne teintée de spleen. » LIBERATION « Un portrait de femme délicat et subtil. » LE PARISIEN « Une chronique sensible. » L’HUMANITÉ « Un charme certain lié au talent de ses interprètes. » LA CROIX « Yann Yann Yeo, qui joue la professeure, est merveilleuse de sensibilité. » OUEST FRANCE « Une histoire d’amour tout juste esquissée qui nous conduit vers un final bouleversant. » PARIS NORMANDIE « Un film subversif, tout en délicatesse et retenue. » L’EST REPUBLIQUE « Le récit délicat d’un réveil en douceur. » TELERAMA « Une mise en scène délicate, intelligente et tout en retenue. » LES INROCKS « Joliment photographié. » LE CANARD ENCHAINÉ « Pudique et délicat. » LE JDD « Un beau drame intimiste. » VALEURS ACTUELLES « Un beau portrait de femme, élégant, délicat, crédible, profond et sans lourdeurs. » FEMME ACTUELLE « Une jolie mélancolie. » LE NOUVEL OBSERVATEUR « A la manière d’un peintre impressionniste, Chen procède par petites touches émotionnelles. » PREMIERE « Superbe dénouement. » POSITIF « Une mise en scène aussi pudique qu’élégante. » TROIS COULEURS « Fin et subtil. » LE BLEU DU MIROIR « Un drame tout en retenue. » LE POLYESTER « Une belle histoire d’émancipation. » CINE ASIE « La caméra observe avec une grande retenue la confusion des sentiments. » AVOIRALIRE « Un film aussi pudique que troublant. » LES ECHOS.FR « Anthony Chen observe avec une grande pudeur la dérive des sentiments de ses deux personnages. » FRANCE INFO