Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > The World is Big
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
The World is Big Un film de Stephan  Komandarev
Avec Miki Manojloviæ, Carlo Ljubek, Hristo Mutafchiev, Ana Papadopulu, Lyudmila Cheshmedzieva, Nikolai Urumov
2008 - Bulgarie/Allemagne/Slovénie/Hongrie/Serbie - 105 min - Couleur - 35 mm - 1:85 - Dolby SRD - Visa : 125 321
Sortie le 09/06/2010
SYNOPSISAprès un accident de voiture, Alex, un jeune homme d’origine bulgare élevé
en Allemagne, devient amnésique. Pour tenter de le guérir, son grand père organise son retour dans son pays d’origine, la Bulgarie.
Ce périple initiatique à travers l’Europe permettra à Alex de retrouver sa mémoire et son identité. FICHE TECHNIQUERéalisation : Stephan Komandarev
Scénario : Stephan Komandarev, Dušan Miliæ, Yuri Datchev, Ilija Trojanow
Directeur photo : Emil Christov B.A.C
Musique originale : Stefan Valdobrev
Consultants scénario : Sabine Pochhammer, Isabel Blanchard
Décors : Anastas Yanakiev
Costumes : Marta Mironska
Maquillage : Snejina Merdjanova, Mariana Zaharieva
Direction Artistique : Susanne Abel, Dušan Milavec
Montage : Nina Altaparmakova
Production : Stefan Kitanov, Karl Baumgartner, Thanassis Karathanos, András Muhi, Danijel Hoèevar, Goran Radakovic
Production déléguée : Vladimir Andreev, Georgi Balkanski
Direction de production : Rousi Ljutskanov, Thomas Kral, Matija Kozamernik
Ventes internationales : M-Appeal REALISATEURNé le 28 septembre 1966, Stephan Komandarev étudie la réalisation à la Nouvelle Université Bulgare de Sofia. Il est membre de l’Association Bulgare des Réalisateurs.
Filmographie :
« La ville des femmes badante » (2009, documentaire)
« L’Alphabète de l’espoir » (2003, documentaire)
• Prix du Meilleur Documentaire Bulgare au « Golden Rython »
14ème Edition du Festival des Films Documentaires
Bulgares Golden Rython (Plovdiv, 2003)
• Prix du Meilleur Film Documentaire à la Fondation Hertie
Go East Festival d’Europe Centrale et de l’Est (Wiesbaden, 2004)
« Pain au-dessus de la clôture » (2002, documentaire)
• Prix du Meilleur Film Documentaire d’Europe de l’Est
45ème Edition du Festival de Documentaires
et d’Animations de Leipzig (Leipzig, 2002)
• Prix du Meilleur Documentaire de la Fondation Hertie
Go East, Festival d’Europe central et de l’Est (Wiesbaden, 2003)
« Le chemin de l’harmonie » (2001, documentaire)
• Second Prix - 45ème Edition du Concours de Films
et Vidéos au Japon (Tokyo, 2001)
« S’il vous plaît, la ferme, le groupe » (2001, court-métrage musical)
« Pension pour chiens » (2000, long métrage)
• Prix du Premier Film Golden Roses,
Festival National du Film de Bulgarie (Varna, 2000)
• Sélectionné à la 51ème Edition du Festival de Berlin,
Forum international du Nouveau Cinéma (Berlin, 2001)
• Sélectionné au Festival International
des Films du Monde de Montréal (Montréal, 2001)
« Lundi, huit heures et demi » (1998-2001, 65 émissions)
Emissions documentaires hebdomadaires,
dédiées à l’histoire du cinéma bulgare.
« Casual Cups » (1998, court-métrage)
« Le ballon » (1997, court-métrage)
• Prix du public au Festival International des Ecoles de Cinéma,
Rencontres Henri Langlois de Poitiers (Poitiers, 1997)
• Prix du Meilleur Film au Festival du Film Etudiant (Sofia, 1997)
« Duel » (1996, court-métrage) PRESSE " The world is big nous ouvre la route " Brazil " Une fantaisie très slave " Envy " Un road movie initiatique dopé à l'âme slave " Studio *** " Touchant et original " toutlecinema.com " Un feel-good movie agréable et intelligent, à l'interprétation impeccable " excessif.com " Une oeuvre forte, belle et humaniste " La Croix " Un voyage initiatique joliment nostalgique " A Nous Paris " Ce tandem movie fait chaud au coeur " TGV Magazine " Magnifique (...) On pleure, on espère, on roule avec ce duo d'acteurs, en tandem. " Marianne " Une fable touchante " Le Figaro " Un beau road movie " Trois Couleurs " A la fois décalé et touchant " L'Officiel des Spectacles " Miki Manojlovic, acteur fétiche de Kusturica, parfait en mentor libre et bouillonnant " Telerama