Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Vil Romance
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Vil Romance Un film de Jose Celestino  Campusano
Avec Nehuen Zapata, Oscar Génova, Marisa Pájaro, Javier de la Vega, Olga Perez
2008 - Argentine - 110 min - 35mm - Couleur - 1.85 - Dolby SRD - visa n°124 152 Sortie le 25/11/2009
SYNOPSISRoberto vit avec sa mère et sa soeur dans la banlieue de Buenos Aires. Il passe ses journées à flâner autour de la maison de famille et finit par rencontrer Raúl, un homme de la cinquantaine qui l’invite rapidement chez lui. Une fois là-bas, ils ont une relation d’une intensité que Roberto n’a jamais connue. Il finit par s’installer chez Raúl, mais les absences répétées de ce dernier mènent Roberto à développer une liaison ponctuelle extérieure. Incapable de lui pardonner, Raúl devient de plus en plus agressif… FICHE TECHNIQUERéalisateur : José Celestino Campusano
Scénariste : José Celestino Campusano
Producteur : José Celestino Campusano
Producteurs associés : Pedro Campusano, Juan Padín, Leonardo Padín
Producteur exécutif : Enrique Muzio
Directeur de la photo : Leonardo Padín
Montage : Leonardo Padín
Montage son : Daniel «Manzana» Ibarrart
Musique : Juan Manuel Colombo
Ventes internationales : Wide Management REALISATEURNé en 1964 à Quilmes (Argentine) dans une famille de boxeurs, José Celestino Campusano étudie le cinéma au FILM INSTITUTE DE AVELLANEDA. Dans les
années 80’ et au début des années 90’, il participe activement à la réalisation de films indépendants. Il jouit d’une réputation de marginal, de collectionneur de motos vintages, d’artiste versatile.
En 1995, il écrit une anthologie de l’Argentine marginale, composée de 13 nouvelles : « Argentine marginal mythology » (éditions El Gusano).
Parmi ses films les plus emblématiques, nous pouvons citer « Ferrocentauros », documentaire sur les motards des bas-fonds à Buenos Aires co-réalisé avec Sergio Cinalli, « Bosues » court-métrage réalisé avec Gianfranco Quattrini, sélectionné au « Mar del Plata International Film Festival» 2005, toute comme « Verano del Angel », présenté au marché Mercosur du même festival.
Ou encore « Legion – Motorized Urban Tribes », présenté dans la section « Documentaires d’Amérique Latine » toujours au « Mar del Plata international film festival » en Mars 2006. En 2008, il réalise « Vil Romance », sélectionné en compétition officielle au 23ème « Mar del Plata International Film Festival » et qui reçoit le Prix de la critique française aux Rencontres Cinémas
d’Amérique Latine de Toulouse 2009. Il vient de terminer son dernier
long-métrage, « Vikingo ». PRESSE " L'univers de Vil Romance emporte le spectateur dans une sorte de fascination voyageuse " L'Humanité " Une plongée sociale au long cours dans l'envers de Buenos Aires passionnante et très marquante " Le Canard Enchaîné " Un film qui vaut surtout pour ses personnages. Critique d'une société rongée par le machisme et la violence " Le Monde " Vil Romance ne se laisse ni facilement appréhender ni aisément oublier. C'est une grande partie de sa force. " Première " Aux marges de la fiction comme aux marges de Buenos Aires (...) cette histoire touche au cœur d'une réalité " Les Cahiers du Cinéma " Certains films marquent plus que d’autres. Vil Romance est de ceux-là (..). " Evène " Un conte burlesque (..), une farce noire " Télérama " D'une intelligence rare (...) Une claque visuelle pour qui a le cœur bien accroché et est prêt à se confronter à la face obscure de la banlieue argentine (et d'ailleurs) " Ecran Large