Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > L'Assemblée
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
L'Assemblée Un film de Mariana Otero  
Avec
2017 - France - 99 min - Numérique - Couleur – 1.77 - Son 5.1 - Visa n° 146 839

Sortie le 18/10/2017
SYNOPSISLe 31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s’essayent avec passion à l’invention d’une nouvelle forme de démocratie.
Comment parler ensemble sans parler d'une seule voix ? FICHE TECHNIQUERéalisation : Mariana Otero
Image : Mariana Otero, Aurélien Lévêque, Julien Marrant
Son : Aurélien Lévêque, Julien Marrant, Mariana Otero
Montage : Charlotte Tourres
Mixage : Nathalie Vidal
Produit par : Pascal Deux
Production : Buddy Movies
En association avec : Archipel 35 REALISATEURNée en 1963, Mariana Otero, après des études de cinéma à l’IDHEC, se passionne pour le documentaire. Elle réalise plusieurs films pour Arte dont Non-Lieux et La loi du collège qui est le premier feuilleton documentaire de la chaîne. Entre 1995 et 2000 elle vit au Portugal où elle réalise Cette télévision est la vôtre. En dévoilant le fonctionnement de la plus grande télévision commerciale du pays la SIC, ce film créera une énorme polémique. Puis elle revient en France et se tourne vers le cinéma avec Histoire d’un secret. Ce film, au terme d’une enquête sur un secret de famille, révèle un tabou politique et social. Il sera primé dans de nombreux festivals internationaux. En 2010, elle réalise Entre nos mains qui raconte comment des salariées découvrent une nouvelle liberté en essayant de transformer leur entreprise en coopérative. Ce film sera nommé aux Césars du Meilleur Documentaire en 2011.

En 2013, elle réalise A ciel ouvert un film qui permet de comprendre la vision singulière du monde d’enfants psychiquement et socialement en difficulté. En prolongement du film, elle écrit avec Marie Brémond le livre A ciel ouvert, entretiens.

Par ailleurs, elle a enseigné aux Ateliers Varan dont elle est membre depuis 2000, à la Femis, à l’université de Jussieu, au Creadoc (Université de Poitiers/ Angoulême) où elle a été responsable du Master 2 Documentaire de Création pendant six ans (2006-2012), à l’ECAL (Lausanne) etc… Elle est membre de l’Acid dont elle a été co-présidente de 2010 à 2012. PRESSE « Dans cette chronique de Nuit Debout, la grande documentariste Mariana Otero épouse la fragile effervescence du mouvement qu’elle a suivi d’un bout à l’autre. » TELERAMA « Dans L’Assemblée, Mariana Otero a fait de la parole, de ses envolées et de ses bégaiements, le personnage principal d’un documentaire enthousiasmant. » LIBERATION « Mariana Otero a saisi admirablement cette brèche spatio-temporelle qu’offrait Nuit Debout à l’histoire, à la politique et au politique, au collectif que nous sommes, habitants de la France. » L’HUMANITE « La cinéaste organise son film autour d’une question fondamentale : comment parler ensemble sans parler d’une seule voix ? » LA CROIX « En tournant sa caméra vers Nuit debout, la documentariste saisit à vif cette tentative inédite de mise en place d’une démocratie directe. » LES INROCKS « Impossible, en voyant ce passionnant documentaire sur Nuit debout, de ne pas penser à «120 Battements par minute». » L’OBS « L’Assemblée est un film précieux qui rassemble les citoyens et les cinéphiles » POLITIS « Un doc passionnant car narrant une double utopie : réinventer en trois mois une autre manière de faire de la politique et embrasser un tel mouvement en un film d’1h40. » STUDIO CINE LIVE « La beauté du film tient beaucoup à la simplicité de son propos rappelant que sous les cendres des lendemains qui chantent se cachent parfois de plus discrètes révolutions. » TROIS COULEURS « Sur la place de la République, la documentariste observe les «Nuit Debout» et filme l’Histoire. Passionnant. » BANDE A PART « Une immersion totale et captivante au sein de Nuit Debout » ABUSDECINE.COM « Un fascinant voyage au pays de ceux et celles qui voulaient créer une autre société et repenser la démocratie. » ARTISTIKREZO.COM «La démocratie doit s’apaiser, se reconstruire et surtout n’exclure personne. Voilà ce qu’il faut retenir. Voilà ce qui fait de L’Assemblée un joli film social, politique, militant, et cependant apartisan.» AVOIR-ALIRE.COM « Et si on repensait la démocratie pour la rendre plus... démocratique ? Alors que le système représentatif, dont beaucoup estiment qu’il ne les représente plus, est en crise, Mariana Otero fait le pari de l’intelligence collective... » FRANCE CULTURE