Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Courts métrages  > Brothers of the Night
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Brothers of the Night Un film de Patric  Chiha
Avec
2016 - Autriche - 88 min – Num – Couleur – 1.85 - Son 5.1 - Visa n° 145 737 Sortie le 08/02/2017
SYNOPSISDe frêles garçons le jour, des rois la nuit. Ils sont jeunes, roms et bulgares. Ils sont venus à Vienne en quête de liberté et d’argent facile. Ils vendent leurs corps comme si c’était tout ce qu’ils avaient. Seul les console, et parfois les réchauffe, le sentiment si rassurant d’appartenir à un groupe. Mais les nuits sont longues et imprévisibles. FICHE TECHNIQUERéalisation : Patric Chiha
Scénario : Patric Chiha
Directeur de la photographie : Klemens Hufnagl
Ingénieur du son : Atanas Tcholakov
Montage : Patric Chiha
Mixage : Alexander Koller
Production : WILDart Film
Coproduction : ORF
Produit par : Ebba Sinzinger, Vincent Lucassen REALISATEURPatric Chiha est un cinéaste autrichien d’origines hongroise et libanaise, né en 1975 à Vienne. À 18 ans, il s’installe à Paris où il étudie le stylisme de mode à l’ESAA Duperré. Il suit ensuite des études de montage à l’INSAS à Bruxelles. Après la réalisation de plusieurs courts et moyens-métrages, et documentaires (dont HOME, OÙ SE TROUVE LE CHEF DE LA PRISON ? et LES MESSIEURS) sélectionnés dans de nombreux festivals, il réalise en 2009 son premier long-métrage, DOMAINE, avec Béatrice Dalle, sélectionné à la Mostra de Venise. En 2014, il réalise son deuxième long-métrage, BOYS LIKE US. En 2016, il réalise son troisième long-métrage, un documentaire, BROTHERS OF THE NIGHT, sélectionné à la Berlinale. PRESSE “Dans ce superbe documentaire, Patric Chiha s’immerge avec grâce parmi de jeunes prostitués bulgares venus en Autriche en quête d’argent facile. Admirable.” LIBÉRATION “Ce film sublime remue comme la nuit. Il offre à voir un inécoutable.” L’HUMANITÉ “Le seul miracle, sur cette terre, n’advient peut-être qu’au moment où un homme en touche un autre, et que de ce contact ne résulte pas l’hostilité d’un coup, mais le réconfort d’une caresse.” LE MONDE « Chaque plan est inspiré, vibrant, porté par la stylisation coloriste des lumières de bars et par une BO superbe. Pour avoir une idée de la puissance de cinéma à l’oeuvre ici, pensez à Fassbinder, Pasolini, Kenneth Anger, rien de moins. » LES INROCKS “Un sublime final qui signe définitivement la réussite du geste noble et gracieux qu’est Brothers of the Night.” LES FICHES DU CINÉMA “Patric Chiha rend à ces « stars éphémères », une petite partie d’une dignité depuis longtemps perdue. Un documentaire fascinant.” TELERAMA “Ce film est exactement comme ce genre d’endroits secrets et fascinants que les guides disent infréquentables pour mieux vous les recommander.” GRAZIA “Patric Chiha a embrassé sa fascination pour ces marins sans navire, et cherche à travers eux à ressusciter un glamour ultra sexuel, très Eighties, qui rappelle autant Querelle que Outsiders.” CAHIERS DU CINÉMA “Un superbe geste de cinéma, ultra-stylisé et politique.” MARIE CLAIRE “Un documentaire ardent et onirique qui assume à fond l’artifice.” TROIS COULEURS “Chiha signe un quasi chef d’œuvre et affirme sa singularité.” AVOIR-ALIRE.COM “Il flotte dans ce long-métrage une poésie insaisissable et mystérieuse, sensuelle et terriblement envoûtante.” CRITIKAT.COM “Porté par le lyrisme douloureux des mélodies de Mahler, Brothers of the Night trouble et questionne avec audace.” CULTUROPOING.COM