Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > Praia do Futuro
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
Praia do Futuro Un film de Karim  Aïnouz
Avec Wagner Moura, Clemens Schick, Jesuita Barbosa, Savio Ygor Ramos
2014 - Brésil / Allemagne - 107 min – Numérique - Couleur – 2.35 – Son 5.1 - Visa n° 140 739 Sortie le 03/12/2014
SYNOPSISDonato, maitre-nageur sur la plage de Praia Do Futuro au Brésil, sauve de la noyade un touriste allemand, Konrad.
Amoureux, il décide de tout quitter pour le suivre en Allemagne.
Sans nouvelles depuis des années, Ayrton, son frère devenu adulte, le retrouve à Berlin.
Ensemble, ils tentent de renouer le lien perdu. FICHE TECHNIQUERéalisation : Karim Aïnouz
Scénario : Felipe Bragança, Karim Aïnouz
Chef opérateur :Ali Olcay Gözcaya
Ingénieurs son : Waldir Xavier, Matthias Schwab
Costumes : Camila Soares
Montage : Isabela Monteiro de Castro
Musique : Hauschka
Casting : Armando Praça Uwe, Antje Bünker
Producteurs : Gorgia costa Araujo, Hank Levine
Co-producteurs : Fabian Gasmia, Henning Kamm, Christopher Zitterbart REALISATEURKarim Aïnouz est un réalisateur franco-brésilien. Après des études d'architecture à Brasilia, il suit une formation en théorie du cinéma à NYU. Son premier long-métrage Madame Satã est sélectionné a Cannes (Un Certain Regard) en 2002 et reçoit de multiples récompenses à travers le monde. O Céu de Suely (2006) ainsi que Viajo Porque Preciso, Volto Porque te Amo, co-réalisé avec Marcelo Gomes (2009), sont invités à la section Orizzonti du festival de Venise et remportent des prix internationaux. La Falaise Argentée est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2011. En 2008 Aïnouz réalise Alice, une série pour HBO Amérique Latine. Karim Aïnouz est également plasticien, ses installations sont exposées dans différentes manifestations comme la Biennale du Whitney Museum of American Art (1997), la Biennale d’Art de São Paulo (2004) et la Biennale de Sharjah (2011). PRESSE “Un final superbe à voir et à entendre” LE MONDE.FR “Karim Aïnouz a un vrai talent pour filmer les corps, les lieux, les sensations fortes” TELERAMA “Karim Aïnouz célèbre la fusion des corps et la puissance des fratries” POSITIF “Aïnouz sait superbement filmer les corps qui s’entrelacent et les espaces contrastés” STUDIO CINÉLIVE “Un beau magnétisme” PREMIÈRE “Karim Ainouz joue des contrastes entre deux hommes et deux cultures, avant de surprendre avec une bouleversante dernière partie” TROIS COULEURS “Une virée sauvage, puissante et onirique” TÊTU “Une belle et intelligente réflexion sur la perte, les retrouvailles et la quête d’identité” QUE TAL PARIS ? “Un film fulgurant de beauté, entre envolées poétiques et réalisme psychologique” AVOIRALIRE.COM “Une exploration sensible” CITAZINE.FR “Emouvant (…) très bien interprété” UNIFICATION