Epicentre film Retrouvez Epicentre Films sur facebook Retrouvez Epicentre Films sur YouTube
> Catalogue films > Longs métrages  > A girl at my door
Retour Catalogue
Affiche
Zoom
A girl at my door Un film de July  Jung
Avec Doona Bae, Kim Sae-Ron, Song Sae-Byuk
2014 - Corée du Sud - 1h59 - DCP - Couleur - 1.85 - Son 5.1 - Visa n° 140 554 Sortie le 05/11/2014
SYNOPSISYoung-Nam, jeune commissaire de Séoul, est mutée d’office dans un village de Corée. Elle se retrouve confrontée au monde rural avec ses habitudes, ses préjugés et ses secrets. Elle croise une jeune fille, Dohee dont le comportement singulier et solitaire l’intrigue. Une nuit, celle-ci se réfugie chez elle… FICHE TECHNIQUERéalisation et scénario : July Jung
Image : Kim Hyunseok
Son : Kim Hyun Sang, Lead Sound
Décors : Yoon Sang Yoon
Eclairage : Kim Kyung Bae
Costumes : Kim Ha Kyoung
Maquillage : Lee Sun Mi
Montage : Lee Younglim
Effets spéciaux : Yoon Dae Won (Perfect)
Musique : Jan Younggyu
Producteur associé : Eoh Jiyeon
Producteurs associés : Simon Lee, Lee Joondong
Coproducteur : Kim Ji Yeon
Producteurs : Lee Changdong, Lee Joondong
Production : Pinehouse Film
Ventes internationales : CJ Entertainment
Distribution France : Epicentre Films REALISATEURJuly JUNG est diplômée de l’université Sungkyunkwan dans la section film, télévision et multimédia, avant de poursuivre ses études à K’Arts (Korea National University of Arts). En 2007, elle réalise le court métrage A MAN UNDER THE INFLUENZA qui remporte le Sonje Award au festival international du film de Busan. En 2008, son court métrage 11 est sélectionné au festival international du film de femmes de Séoul. Avec THE DOG THAT CAME INTO MY FLASHLIGHT en 2010, elle montre ses capacités de cinéaste. A GIRL AT MY DOOR est son premier long métrage. PRESSE « Les acteurs sont tellement formidables… que cette incursion dans ce petit village coréen laisse une empreinte marquante » LE MONDE « D’une grande douceur et élégance » LIBÉRATION « Un nouveau talent du paysage coréen » L’HUMANITÉ « Des débuts prometteurs pour July Jung » LA CROIX « Interprétation impressionnante d’ambiguïté » CHARLIE HEBDO « La réalisatrice sait passer avec aisance de la violence à une grande délicatesse » TÉLÉRAMA « Un drame coréen remuant aux vigoureux accents féministes » LES INROCKUPTIBLES « Le premier film d’une jeune réalisatrice aborde avec une telle intelligence des thèmes délicats » ELLE « Un vrai western féminin, au bord de la mer du Japon » JALOUSE « Courez voir le premier long-métrage de July Jung » GALA « Sa capacité à tricoter patiemment le suspense inscrit d’ores et déjà July Jung dans la catégorie des noms à retenir » CAUSETTE « Une très belle découverte » TÉLÉ Z « Un film sensible et sans concession, porté par un duo d’actrices des plus crédibles » ABUS DE CINE.COM